Vin rosé naturel

Le vin rosé naturel, un style éloigné des vins rosés conventionnels

Le vin rosé, parfois boudé par les amateurs de vins, peut avoir un style, un goût très différent selon le type de vinification (et bien évidemment plein d’autres facteurs comme le cépage, la région etc.). 

Contrairement aux vins rosés conventionnels, souvent appelés dans le jargon « rosés technologiques », le vin rosé naturel est souvent plus coloré et se rapproche parfois, en goût, de vins rouges très légers (on explique plus bas les différentes méthodes de vinification des rosés).

Vinifier du vin rosé naturel

Il existe différents types de vinification pour le vin rosé :

  • Le pressurage direct : la peau reste très peu en contact avec le jus. On obtient des rosés pâles et légers, parfaits pour l’apéritif.
  • La macération : on laisse le jus et la peau en contact pendant plusieurs heures (parfois jusqu’à 48h). Résultat le vin est plus foncé, les arômes plus intenses.
  • La saignée : le vigneron part sur une vinification de vin rouge. Sauf qu’après quelques heures de macération, il soutire une partie du jus pour le vinifier à part. On obtiendra un rosé de saigné. L’autre partie restée en cuve donnera du vin rouge.

 

Une grande partie des vignerons nature optent pour les rosés de macération et de saignée, aux goûts plus prononcés.
Autre avantage de ces vinifications : la présence de tanins (qui se trouvent dans la peau du raisin) protège le vin de l’oxygène.

Le vin naturel rosé, c'est quoi ?

Un vin rosé naturel est un vin issu de raisins certifiés en agriculture biologique ou biodynamique.

Aucun intrant n’est ajouté pendant la vinification, sauf parfois une dose minime de soufre à la mise en bouteille (< 30 mg/l au total).

Et très important : le vin rosé naturel est produit uniquement à partir de levures indigènes (naturellement présentes sur les raisins). Les levures exogènes (achetées dans le commerce pour, entre autres, orienter le goût du vin) sont interdites.

vin nature vallée du rhone - rosé