Nicolas Renaud
Le Clos des Grillons

Bienvenue chez Nicolas Renaud, du clos des Grillons

De l'histoire géo à la vigne

Nicolas Renaud est installé à Rochefort-du Gard, à deux pas de Tavel et d’Avignon. A l’arrivée, les watts résonnent dans sa cave. Du rap rythme les mains affairées à remplir les cartons de bouteilles étiquetées cet été.
L’espace est exigu, « y’en a toujours partout » reconnaît Nicolas, mais ça fait près de 20 ans qu’il travaille comme ça.

Près de 20 ans que Nicolas a quitté sa casquette de prof d’histoire géo pour enfiler celle de vigneron. Au départ, le vin c’était une passion. On lui présente à l’époque quelqu’un qui va changer le cours de sa vie :  Eric Pfifferling, du célébrissime domaine de l’Anglore. La découverte de son travail et de ses vins est une révélation. 

« Je me suis dis waouh, on est capables de faire ce genre de vins ici ?!« .

nicolas renaud - vin nature

La Biodynamie comme méthode de culture

biodynamie tavel - clos des grillons

En 2006, Nicolas décide alors de suivre ce chemin.

Il démarre avec quelques lopins de terre puis multiplie les différents îlots pour travailler aujourd’hui près de 14 hectares de vignes, toutes cultivées avec le plus grand soin en bio et en biodynamie.

Les vinifications de Nicolas Renaud : naturelles et carboniques

En cave Nicolas Renaud est un perfectionniste. Il affectionne la précision, il faut que ce soit droit. Et ça l’est ! Ses vins naturels s’étirent en largeur, en longueur, avec toujours cette salinité en finale, ce goût du terroir qu’il cherche à exprimer. 

Les intrants sont naturellement bannis, pas de sulfites ajoutés ni de filtration. Ses cuvées sont toutes vinifiées en macération carboniques, il a voulu renté une vinif’ classique il y a quelques années, mais il n’a jamais passé le cap. « Pour certains la carbo gomme le terroir, mais c’est pas vrai, c’est juste une technique. » Et cette technique te permet d’avoir des vins plus légers.

Au début des vinifs’ du millésime 2020, il découvre un goût de souris* assez marqué sur son Tavel. Il s’inquiète, se questionne, puis décide de mettre une grosse partie en amphores et d’oublier le vin pendant un moment. La souris a peu à peu été « digérée » par le vin. Aujourd’hui elle a quasi disparu et Nicolas et ravi du passage en amphores de 18 mois. Ça apporte un grain, une dimension particulière au vin. il compte renouveler l’expérience et acheter de nouvelles amphores. 

*défaut olfactif (très souvent passager) que l’on retrouve parfois dans le vin naturel, marqué par une odeur de peau de saucisson ou pour certains de cacahuète.  

vin nature - tavel - nicolas renaud

Les vins de Nicolas Renaud : amples, gourmands, précis

Avis à tous les sceptiques du vin nature ou à ceux qui démarrent : les vins du Clos des Grillons sont faits pour vous.

Précis, nets, gourmands, élégants et frais, Nicolas propose des vins faits pour réconcilier tout le monde ! 

Les vins naturels du Clos des Grillons, de Nicolas Renaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.