Ludovic Engelvin
Ajouter à ma liste d'envies
Ajouter à ma liste d'envies

Célas

Célas, de Ludovic Engelvin, est un pur Grenache issu d’un terroir de coteaux de grés exposés Nord. Un vin nature du Languedoc d’une précision et d’une finesse à ravir. A la fois la rondeur, le volume, le fruit noir, plutôt mûr et toujours, dans les vins de Ludovic, cette trame minérale fraîche et élégante. Difficile d’y résister.

N’hésitez pas à le carafer minimum 30 minutes avant de le servir pour une meilleure expression.

18,50

État : 9 en stock

Ajouter à ma liste d'envies
  • vignerons
    engagés
  • vins
    sains
  • livraison
    flexible

Célas, de Ludovic Engelvin, est un pur Grenache issu d’un terroir de coteaux de grés exposés Nord. Un vin nature du Languedoc d’une précision et d’une finesse à ravir. A la fois la rondeur, le volume, le fruit noir, plutôt mûr et toujours, dans les vins de Ludovic, cette trame minérale fraîche et élégante. Difficile d’y résister.

N’hésitez pas à le carafer minimum 30 minutes avant de le servir pour une meilleure expression.

région :
Languedoc
type de culture :
biodynamie, naturel
vinification :
levures indigènes. Non éraflé. Fermentation en cuve inox.
appellation :
Vin de France
couleur :
rouge
élevage :
cuve inox
millésime :
2020
aromatique :
fruits noirs
cépage :
Grenache
équilibre :
fin, gourmand, rond
degré d'alcool :
14,5°C
Accords mets & vins :

moussaka, cannelloni, osso buco. Idée recette

Garde :

jusqu'à 8 ans

°C de service :

14 - 16°C

Carafage :

30 minutes avant de servir

Occasions :

Cuisine du Dimanche

Les intrants :

Produits ajoutés
par le vigneron dans le vin

Ludovic Engelvin, talentueux vigneron installé dans le Gard, élabore des vins naturels et biodynamiques. Respect des sols et vinifications naturelles, sans intrants oenologiques. Seule une dose minimale de sulfites peut être ajoutée à la mise en bouteille, si besoin.

Vins conventionnels
Vins conventionnels :

Taux SO2 total admis (mg/l)

150
Ce vin
Ce vin :

Taux SO2 total (mg/l)

15

Ludovic Engelvin est installé à Vic-Le-Fesq, dans le Gard, à l’Ouest de Nîmes. On est le 1er octobre 2020. Ce jour là, le ciel est gris et épais. Ludovic me reçoit dans sa cave, une ancienne magnanerie en argile bleue du 12ème siècle. Ici, à l’abri de la lumière du jour, on est un peu coupés du monde. On discute, sans se rendre compte du temps qui passe.

« Je suis parti de zéro. Je ne viens pas d’une famille vigneronne ni d’une famille où l’on buvait du vin. » Alors pourquoi cette orientation ? « L’école ne m’intéressait pas. J’ai été élevé chez ma grand-mère. Elle avait un beau potager. Dès l’âge de 8 ans, je baignais là-dedans. On mangeait des kakis, des coings, des fruits pas très communs à cet âge-là. »

En savoir plus sur Ludovic Engelvin

vous aimerez peut-être aussi…